Livraison offerte

Les plantes à suspendre pour une décoration originale

de lecture - mots

Quels types de plantes suspendre ?

Les différentes de plantes à suspendre

Les differentes de plantes à suspendre

Le lierre

Le lierre est l'un des végétaux qui apprécient la hauteur. Elle est reconnaissable par ses petites feuilles tombant en cascade, en même temps décoratives et purifiantes de l'air. Cette plante ne demande que des arrosages hebdomadaires, surtout au printemps et en été. En hiver, il est recommandé de réduire la consommation d'eau à deux semaines. Le lierre est également apprécié pour son développement rapide, offrant une belle apparence décorative.

La chaîne des cœurs

Facile à faire pousser, la chaîne des cœurs est parfaite pour un arrangement accrochant. Il a besoin d'un bon endroit pour bénéficier de quelques heures de soleil. Il faut un arrosage quotidien pour que cette plante pousse correctement. Ses longues tiges violacées procurent un bel effet romantique.

Le ceropegia woodii

Ses feuilles en forme de coeur et ses tiges twistées lui confèrent un charme sauvage.

Les tillandsias

Les tillandsias viennent des forêts sud-américaines. Dénués de racines, ils vivent au détriment de l'humidité de l'air environnant. Aussi appelées « filles de l’air », ces plantes sont parfaites pour la suspension en hauteur, voire près du plafond. Pour un bon développement, il suffit de les humidifier avec une brume.

Un chlorophytum

Le chlorophytum se distingue par ses longues feuilles bi-colorées. Il est acclamé pour son effet décoratif, pour ne pas mentionner sa grande capacité de dépollution dans la maison. Si cette plante est particulièrement friande de lumière, il convient d'éviter toute exposition directe. Sur le plan de l'arrosage, une simple humidification est plus que suffisante.

Le tradescantia

Le tradescantia ressemble à un précieux bijou au feuillage d'or, d'argent ou de rouge. Ses fleurs blanches ou roses lui confèrent une touche lumineuse.

Le Séneçon de Rowley

La Sénéca de Rowley se distingue par son originalité et son aspect atypique. En particulier ses feuilles rondes comme des perles, évoquant un long collier de plantes.

Un pothos

Aussi appelé lierre du diable, le pothos est apprécié pour ses belles feuilles grimpantes vertes lustrées qui résistent à l'air des intérieurs. Pour une bonne croissance, cette plante facile à vivre n'exige qu'une petite quantité d'engrais. Surtout pendant la période de végétation, un arrosage hebdomadaire ainsi qu'une luminosité élevée. Avec un équipement adapté, il est possible d'installer une suspension en forme de palissade interne, au mur.

Les plantes aromatiques

La suspension n'est pas unique aux plantes en floraison. On y trouve aussi des plantes aromatiques. Du basilic, du persil, de la menthe ou de la coriandre ornent la cuisine. Ils apprécient plus près d'une fenêtre afin de mieux profiter de la lumière.

suspensions pour plantes

L’Aeschynanthus japhrolepis

En dépit de son nom difficile à lire, l'Aeschynanthus japhrolepis intègre la collection inévitable de plantes suspendues. Il est réputé pour son feuillage qui tombe merveilleusement en cascade comme un long poil orné de petites fleurs d'été. En ce qui concerne l'entretien, cette plante cherche de l'eau en abondance, surtout en été, et une exposition conséquente à la lumière.

Le hoya

Cette magnifique plante verte est aussi belle en suspension dans l'air que sur une étagère. Elle court, monte, redescend, suit les lignes que vous marquez pour elle. En tout cas, elle a le sens de l'équilibre. Il décorera votre pièce à vivre dans un esprit forêt tropicale. Nous vous recommandons d'opter pour un pot suspendu en osier ou macramé qui lui permettra de produire librement son plus bel effet ! Pour l'arroser, hydratez-le dès que la terre a séché à la surface. Égouttez l'excès d'eau dans le pot, ça déteste patauger !

Le scindapsus

Ludique et excitante, cette plante pendante vous attend pour la faire courir le long de vos étagères ou tomber dans une cascade de verdure du haut d'un morceau de mobilier. Optez pour un petit pot, il aime se sentir exigu. Selon votre mobilier, dites-lui quelle route vous voulez prendre. Cette plante grimpante se développe dans la lumière, mais surveillez les rayons directs! Assurez-vous toujours que le sol est sec sur la surface avant l'hydratation pour éviter d'endommager les racines. Pour terminer, nettoyez les feuilles régulièrement et coupez les tiges, si nécessaire.

Les plantes à eau

Comme un aquarium suspendus, les plantes à eau sont magnifiques quand elles sont suspendues ! Nous vous conseillons la cryptocoryne qui est magnifique.

Le sedum morganianum

Ses tiges feraient penser aux cheveux ondulés. Cette étonnante plante décorative intérieure transformera votre salon, votre chambre ou votre bureau en une jungle luxueuse. Cette plante suspendue intérieure se développe dans un environnement brillant et ensoleillé, mais éviter les courants d'air. En été, arrosez à peu près deux fois par mois et une fois en hiver.

Comment entretenir ses plantes suspendues ?

Comment entretenir ses plantes suspendues ?

Le maintien des plantes suspendues est identique à celui des plantes d'intérieur. Arroser plus ou moins abondamment selon la variété, arroser peu de calcaire, à température ambiante. Toutefois, choisissez de décrocher votre plante de son endroit d'origine lorsque vous l'hydratez. Accrochez-le sur un lavabo ou une baignoire pour éviter d'humecter le sol. Songez aussi à épousseter les feuilles pour que vos plantes puissent produire de la photosynthèse sans aucun problème.

Les erreurs à éviter avec les plantes suspendues

  • Choisir les mauvaises plantes

Si vous souhaitez accrocher de petits cactus ou d'autres plantes microscopiques, sachez qu'il s'agit d'une erreur. En fait, ils seront si petits qu'on ne les verra pas. Optez plutôt pour les plantes grimpantes ou suspendues.

  • Choisir le mauvais emplacement

Pour éviter d'attraper les feuilles sur la figure, choisissez un petit endroit transitoire pour suspendre vos plantes. Au sommet d'un meuble, dans l'angle d'une pièce... Découvrez où et comment placer votre plante. Ne pas utiliser un fil trop long pour les accrocher.

  • Suspendre une plante derrière une vitre

Ne mettez pas votre plante en suspension derrière une fenêtre. L'humidité extérieure et la chaleur du soleil pourraient affecter le développement approprié de votre usine. Le soleil pouvait sécher et rôtir le feuillage de la plante.

  • Arroser sa plante à même le pot

Pour éviter de mouiller votre plancher, il est préférable d'arroser une plante en suspension au-dessus d'un évier ou dans une baignoire. L'eau va tomber sur le sol car elle ne pénètre pas directement la terre.

  • Choisir le mauvais pot

Les plantes suspendues sont un véritable atout de décoration dans une maison. Alors on parie sur de jolis pots en terre cuite ou des pots branchés en matériaux naturels. Il est aussi important que le pot soit solide afin qu'il puisse être suspendu de façon sécuritaire.

  • Suspendre sa plante près d’une source de chaleur

Eviter les endroits à proximité d'une source de chaleur. On évite également les fenêtres où le soleil peut passer et les chaleurs qui assèchent le feuillage.

  • Suspendre sa plante dans une zone de courant d’air

Évitez également les zones où il existe des ébauches régulières. L'entrée, par exemple, est un endroit inapproprié pour les plantes d'intérieur. Leur suspension est également une mauvaise idée parce que des températures froides pourraient nuire à la santé des plantes.

  • Ne pas dépoussiérer 

Même si vous ne pouvez pas le voir de près. La plante en suspension mérite d'être dépoussiérée afin de pouvoir réaliser la photosynthèse et ainsi croître convenablement. Utiliser une serviette humide pour enlever les particules de poussière.

  • Mal arroser sa plante

Il est important d'arroser correctement sa plante en suspension. Un abreuvement insuffisant pourrait assécher la plante. Un arrosage excessif pourrait prévoir la dégradation de la plante. Eviter aussi l'eau calcaire et l'eau froide.


Recevez nos articles dans votre boite email.